درس «Analyse de L’Œuvre «La boîte à merveilles – اللغة الفرنسية – الأولى باكالوريا

SUIVEZ NOTRE CHAINE YOUTUBE:
https://www.youtube.com/channel/UCCITRMWPcElh-96wCS3EyUg

abdelouafi

Administrator
Remarque: Cliquez sur l'image pour la visualiser
درس «Analyse de L’Œuvre «La boîte à merveilles – اللغة الفرنسية – الأولى باكالوريا






LE contexte historique:

La littérature maghrébine d’expression française est née vers la fin des années quarante sous l’occupation française dans les pays nord africaine (L’Algérie, le Maroc et la Tunisie). Elle est produite par des auteurs maghrébins qui ont étudie la langue française à l’école publique moderne, à la mission ou en France.

La littérature maghrébine d’expression française:

C’est une littérature régionale produite en français qui des auteurs d’origine maghrébine, on n’y trouve pas les écrivains français qui ont écrit sur le Maroc, L’Algérie, La Tunisie, C’est le Maghreb vu de l’intérieur en langue française par des Maghrébins.

Le courant ou le mouvement littéraire régional:

Au début, la littérature maghrébine d’expression française de première génération est ethnographique ou plus exactement documentaire, exotique et folklorique, Elle cherche à montrer, à la manière d’une carte postale, aux lecteurs francophones la vie de tout les jours des Magrébines: c’est-à-dire les coutumes, les fêtes, la cuisine, les souks, les marabouts, les conditions de la femme, l’autorité de l’homme, l’habillement, les croyances …

Le genre littéraire:

«La boite à merveilles» est un roman de genre autobiographique (Souvenirs d’enfance) qui comprend plus de tente souvenir. Il est écrit, en français, par l’écrivain maghrébin d’origine marocaine Ahmed Sefrioui et publié en 1954. Les souvenirs relatés à la première personne «je» sous forme de petits récits courts et autonomes, on peut déclasser ou supprimer quelques uns sans que l’œuvre perde de sa cohérence parce qu’il n’y a pas un enchaînement chronologique et événementiel.

La structure:

«La boite à merveilles» est constituée de douze chapitres inégaux dont les quatre derniers forment un récit qui commence par la faillite de Sidi abdeslem et se termine par son retour après une longue absence qui a duré un mois.

L’auteur:

Ahmed Sefrioui est né en 1915 à fès. Il a été à l’école coranique puis à la mission où il a fait ses études. Il a exercé plusieurs fonctions dans sa vie active (Interprète, sous directeur du musée Batha à Fès et directeur du tourisme à Rebat). Il a écrit aussi «Le chapelet d’ambre» en 1949, «Le jardin des sortilèges» en 1981 et «La maison de servitude» en 2001, Il décédé en 2004.

Le résumé:

Dans «La boit à merveilles» Sidi Mohamed nous raconte ses souvenirs d’enfance qui reflètent la vie socio-économique et socioculturelle de la société maghrébine des vingt, c’est-à-dire un témoignage de l’auteur sur son époque.

Le narrateur:

Le narrateur Sidi Mohamed, est enfant de six ans vivant avec sa famille à Dar Chouafa, dans une impasse à der Nouala à Fès. Il nous décrit la vie tidienne de la société marocaine de l’époque.

Le temps:

Au début de colonialisme, dans les année vingt, quand le narrateur avait six ans.
 

Attachments

  • درس «Analyse de L’Œuvre «La boîte à merveilles – اللغة الفرنسية – الأولى باكالوريا.docx
    29.2 KB · Views: 104
  • درس «Analyse de L’Œuvre «La boîte à merveilles – اللغة الفرنسية – الأولى باكالوريا.pdf
    70.1 KB · Views: 144
Top