تحميل درس «Fiche de lecture «Le dernier jour d’un condamné – اللغة الفرنسية – الأولى باكالوريا

SUIVEZ NOTRE CHAINE YOUTUBE:
https://www.youtube.com/channel/UCCITRMWPcElh-96wCS3EyUg

abdelouafi

Administrator
Remarque: Cliquez sur l'image pour la visualiser
تحميل درس «Fiche de lecture «Le dernier jour d’un condamné – اللغة الفرنسية – الأولى باكالوريا



upload_2020-1-24_11-34-58.png



upload_2020-1-24_11-35-13.png



Biographie de Victor Hugo:

Fils d'un général d'Empire souvent absent, Victor Hugo est élevé surtout par sa mère. Alors qu'il est encore élève au lycée Louis le Grand, il se fait connaître en publiant son premier recueil de poèmes, Odes et obtient, pour celui-ci, une pension de Louis XVIII. Chef d'un groupe de jeunes écrivains, il publie en 1827 sa première pièce de théâtre en vers, Cromwell, puis Orientales et Hernani. Il s'impose comme le porte-parole du romantisme aux côtés de Gérard de Nerval et de Gauthier. En 1829 il publie de façon anonyme Le dernier jour d’un condamné qui constitue un violent réquisitoire contre la peine de mort.

En 1831, il publie son premier roman historique, Notre-Dame de Paris, et en 1838 son chef-d’œuvre romantique Ruy Blas. En 1841, il est élu à l'Académie française. En 1843, la mort de sa fille Léopoldine le déchire et le pousse à réviser son action. Il entame une carrière politique. Élu à l'Assemblée constituante en 1848, il prend position contre la société qui l'entoure: la peine de mort, la misère, l'ordre moral et religieux. C'est en 1862 que Victor Hugo termine Les Misérables, immense succès populaire à l'époque. Fervent opposant au coup d'État du 2 décembre 1851, il doit prendre le chemin de l'exil jusqu'en 1870. Installé à Jersey et Guernesey, il écrit Les Châtiments, et Les Contemplations. De retour en France, à plus de 60 ans, il entame la rédaction de La Légende des siècles. Poète romantique, dramaturge en rupture avec les codes classiques, et auteur de romans mythiques, Victor Hugo a connu la gloire populaire et la reconnaissance de ses pairs.

Naissance: 1802, Besançon.

Décès: 1885, Paris.

Activité: Écrivain, poète, dramaturge.

Nationalité: France.

Mouvement: Romantisme.

Œuvres principales: Cromwell, Hernani, Ruy Blas., Notre-Dame de Paris, Les Misérables, Les Châtiments, Les Contemplations ; Le dernier jour d’un condamné.

Fiche de lecture «Le dernier jour d’un condamné»:

upload_2020-1-24_11-35-44.png

Auteur: Victor Hugo.

Titre et date de publication: Le dernier jour d’un condamne, publié en 1829.

Genre: Récit à la première personne ; adoption des techniques de l’autobiographie, le journal intime en particulier.

Histoire: Le livre est l’histoire d’un homme qui a été condamné a mort et, il raconte ce qu’il vit pendant les dernières semaines de sa vie. Nous ne savons ni le nom de cet homme ni ce qu’il a fait pour être condamné à mort, mais nous pouvons comprendre et vivre avec cet homme ce que veut dire être condamnés à mort. Il nous raconte sa vie en prison; nous parle de ses sentiments; peurs et espoir, de sa famille; sa fille, sa femme et sa mère. Il raconte aussi quelques bribes de son passé et cesse d’écrire quand arrive le moment de l’exécution.

Composition: Le livre comporte trois parties: Bicêtre, la Conciergerie et la Mairie.

Bicêtre: le procès, le ferrage des forçats et la chanson.

La Conciergerie: le voyage vers Paris, la rencontre avec la friauche et la rencontre avec le geôlier qui lui demande les numéros pour jouer à la loterie ;

L’Hôtel de Ville: le voyage dans Paris, la toilette du condamné et le voyage vers la Place de Grève: l’échafaud.

Personnages: Le condamné à mort / Les geôliers / Sa fille / Sa femme et sa mère / Le prêtre. / La foule

le condamné à mort: nous ne savons ni son nom ni ce qu'il a fait pour être condamné a mort. Il a très peur et il voudrait être sauvé par la grâce du roi, mais il sait que cela est impossible. Il semble s'être repenti pour ce qu'il a fait. Il est jeune, sain et fort, il a une bonne éducation (il cite des phrases en latin au concierge qui lui permet de faire la promenade une fois par semaine avec les autres détenus, chap. V ; second tome des voyages de Spallanzani dont il lit quelques pages à côté d'une jeune fille, chap.XXXIII). Il dit que pour lui le temps passe plus vite que pour les autres. Il n'aime pas la foule et il ne l'aimera jamais et lui-même n'a jamais aimé voir tuer un condamné à mort. Il aime sa fillette Marie et est très préoccupé pour son futur: chap. XXVI : "Quand elle sera grande ... Elle rougira de moi et de mon nom ; elle sera méprisée, repoussée, vile à cause de moi qui l'aime de toutes les tendresses de mon cœur"

les geôliers: quelqu’un sont gentils avec le protagoniste; d'autres ne le sont pas. Il y a des geôliers qui parlent avec lui et lui demandent beaucoup de choses et d'autres qui le traitent comme un animal.

Sa fillette: Elle s'appelle Marie et elle a trois ans au moment de sa visite en prison. C'est une fillette qui a très envie de vivre. Mais quand elle parle avec le protagoniste, elle dit que son père est mort (c'est ce que lui a dit sa mère) : elle ne reconnaît plus son père qu'elle ne voit plus depuis plusieurs mois.

Sa femme et sa mère: Elles ne sont pas décrites ; mais elles sont citées en référence à la souffrance, à la peine indirecte que l'on fait subir aux membres de la famille du condamné a mort : "J'admets que je sois justement puni; ces innocentes qu'ont-elles fait ? N'importe ; on les déshonore, on les ruine. C'est la justice" (chap. IX).

Le prêtre: Il est détaché dans ses rencontres avec le condamné. Selon le protagoniste, ce prêtre ne parle par avec son cœur, mais dit seulement de façon machinale ce qu'il dit habituellement avec les condamnés.

La foule: C'est la société (de Paris) qui veut voir tuer cet homme. Elle est très nombreuse. Elle ne veut pas la justice ; elle veut simplement assister à un spectacle : celui de l'exécution de la peine capitale par la guillotine. On peut donc affirmer que de quelque manière la foule et le condamné sont proches l'une de l'autre au niveau moral.

Cadre:

Lieux: Les grandes prisons de Paris: Bicêtre, la Conciergerie et l’Hôtel de Ville.

Durée: Cinq semaines, à partir du moment où le protagoniste est condamné à mort jusqu’au moment où il monte sur l’échafaud.

Thèmes: La peine de mort / La peur / la haine / la religion / la violence contre les prisonniers / l’injustice / la justice.

Enonciation, focalisation:

Le narrateur est le personnage: utilisation de la première personne.

Le narrateur # l’auteur.

Focalisation interne: accès au point de vue du narrateur et à sa vision des choses et du monde.
 

Attachments

  • تحميل درس «Fiche de lecture «Le dernier jour d’un condamné.docx
    153.1 KB · Views: 101
  • تحميل درس «Fiche de lecture «Le dernier jour d’un condamné.pdf
    113 KB · Views: 141
Top